J’ai lu, j’ai aimé : “L’enfant aux yeux bleus”

“L’enfant aux yeux bleus” de Danielle STEEL

Une histoire magnifique pour tous. On commence par “ouvrez vos mouchoirs” sans tomber dans la bluette des mystères de Paris d’Eugène Sue. Un livre qui se dévore, vite, vite on veut lire la suite mais j’aurai voulu que ça dure plus longtemps.

Fabienne une adhérente

Résumé de l'éditeur

Deux vies blessées qui n’en font qu’une.
De retour d’une dangereuse mission humanitaire, Ginny erre dans New York en s’interrogeant sur le sens de sa vie. Une fois encore, elle s’apprête à fêter seule Noël et ressent âprement le vide laissé par ceux qu’elle a perdus trop tôt. Elle croise alors le regard bleu perçant d’un jeune garçon. Transi de froid, affamé et manifestement sans abri, il doit avoir une douzaine d’années. Ginny lui offre un repas chaud et l’installe chez elle, le temps de lui trouver un centre d’accueil.
C’est le début d’une relation unique qui changera à jamais la jeune femme. L’adolescent, d’abord sauvage, s’ouvre peu à peu à elle jusqu’à lui révéler son plus grand traumatisme. Ginny a maintenant une raison de se battre mais aussi une raison de vivre. Et elle n’abandonnera pas avant d’avoir obtenu justice.
En abordant ici des sujets actuels et difficiles, Danielle Steel livre un roman poignant et palpitant qui la place au sommet de son art.

Lien Permanent pour cet article : https://www.adishat.fr/?p=30988

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.