J’ai lu, j’ai aimé : “Tanamera”

“Tanamera” de Noêl BARBER

Et bien oui, je crois que c’est la première fois que je donnerai à ce roman la note maximale.
La vie à Singapour dans les années 40, sur fond de seconde guerre mondiale, très instructif j’avais l’impression de regarder un film tellement c’est détaillé c’est aussi l’horreur de l’occupation japonaise dans la jungle malaise et la naissance d’une nation l’effondrement aussi de l’empire Britannique et la belle histoire d’amour entre un anglais et une chinoise absolument inconcevable à cette époque et qui m’a passionnée. Enfin un livre d’environ 550 pages que j’ai adoré.

Fabienne une adhérente

Résumé de l'éditeur

Julie Soong et Johnnie Dexter… Entre eux est née une passion impétueuse, totale, et interdite.
Interdite parce que Johnnie est anglais, Julie chinoise, et que Singapour, en ces années 30, pèse sur eux de toute la tyrannie de ses préjugés, de ses tabous raciaux.
Alors, puisque le mariage leur est à jamais refusé, ils s’engagent, follement, dans une liaison secrète, fragile, exaltante, périlleuse…
Dans leur sillage, le lecteur, fasciné d’abord par les multiples splendeurs de Singapour, sera bientôt emporté au travers d’un tumultueux demi-siècle d’histoire. Dans la tourmente de l’invasion japonaise, que sont devenus les amants fugitifs ? La victoire de la liberté saura-t-elle être aussi la leur ?

Lien Permanent pour cet article : https://www.adishat.fr/?p=31054